Cuisson céramique Raku

Publié le par Philippe Harnois

Température 900 ° puis on dépose les pièces brûlantes dans de la sciure, choc thermique et craquelures.
Température 900 ° puis on dépose les pièces brûlantes dans de la sciure, choc thermique et craquelures.Température 900 ° puis on dépose les pièces brûlantes dans de la sciure, choc thermique et craquelures.Température 900 ° puis on dépose les pièces brûlantes dans de la sciure, choc thermique et craquelures.
Température 900 ° puis on dépose les pièces brûlantes dans de la sciure, choc thermique et craquelures.Température 900 ° puis on dépose les pièces brûlantes dans de la sciure, choc thermique et craquelures.

Température 900 ° puis on dépose les pièces brûlantes dans de la sciure, choc thermique et craquelures.

Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.
Terre à raku, couverte, oxyde de fer.

Terre à raku, couverte, oxyde de fer.

Publié dans Céramique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le capt'ain 11/04/2017 14:07

Beau travail en céramique...Bravo Philippe ! Amitiés du cap'tain